La rééducation graphique,

qu'est-ce que c'est?

Ses buts sont les suivants:
améliorer l'écriture de l'enfant de 5 à 16-18 ans et l'adapter aux tâches graphiques en tenant compte de l'ensemble de sa personnalité et de ses difficultés propres.

L'on constate aujourd'hui qu'il y a de plus en plus d'enfants qui ont des difficultés d'écriture.

Des exercices correctifs précis sont réalisés pour chaque type de dysgraphie.

La durée de la rééducation est différente selon les cas.

Le rééducateur voit, en général, le patient une fois par semaine et un travail journalier approprié aux difficultés doit être réalisé par le patient pendant 10 à 15 minutes au plus. Sans ce travail journalier régulier, peu de progrès seront constatés; seul l'entraînement améliorera les performances graphiques, comme pour le sportif.

Les progrès sont alors rapides (en dehors des pathologies lourdes), les patients écrivent mieux, la lisibilité ainsi que l'orthographe s'améliorent et la vitesse augmente automatiquement.

La maîtrise correcte du geste graphique se met en place peu à peu.

Si la rééducation graphique traite des méthodes et techniques destinées aux enfants, elle aborde aussi d'autres problèmes tels que la mauvaise latéralisation, la rééducation des faux gauchers, des personnes handicapées ou ayant subi un traumatisme (accident de voiture, thrombose ...).

contact

voir les commentaires dans le livre d'or

 

Date de dernière mise à jour : 05/03/2014